Max Ersnt
Logo Huismes

Max Ersnt

Max Ersnt atelier
C'est en 1955 que les artistes Max Ernst et Dorothea Tanning s'installent à Huismes dans la ferme du Pin qu'ils baptiseront " Le pin perdu ".

Max Ernst est né en Allemagne, à Brülh, prés de Cologne en 1891. Après des études littéraires et de philo, il débute une carrière de peintre expressionniste en 1912. Mobilisé, il participe à la première guerre mondiale de 1914/1918 sur le front à Verdun puis en Pologne. « Max Ernst est mort en 1914 et né en 1918 » dira-t-il. De fait, l’artiste deviendra une figure majeure de l’art en Europe pour le XXème siècle. Artiste pionnier et novateur, il est co-fondateur des deux avant-gardes artistiques de la première moitié du siècle : le mouvement Dada à Cologne en 1919 et le surréalisme à Paris en 1924.

Max Ernst a vécu à Paris de 1922 à 1937. Emprisonné pendant la seconde guerre mondiale en 1939 et 1940 comme ressortissant allemand, il s’évade et s’exile à New York en 1941 où il rejoint une importante communauté d’artistes et d’écrivains européens qui ont fui le nazisme.

Il épouse la collectionneuse Peggy Guggenheim dont il divorce pour partager la vie de Dorothea Tanning, une jeune artiste américaine qu’il épouse en 1946. Après plusieurs années passées à Sedona dans le désert de l’Arizona, l’obtention de la nationalité américaine pour Max en 1948, le couple d’artistes rejoint Paris en 1952.

En juillet 1954, Max Ernst reçoit le prestigieux Grand Prix de la Biennale de Venise qui lui ouvre de nouvelles perspectives et une reconnaissance internationale. Ce prix lui permet d’acquérir la maison de Huismes et de se rapprocher d’Alexandre Calder installé à Saché. Max Ernst et Dorothea Tanning retrouvent enfin une vie apaisée en Touraine. Les deux artistes produisent dans leurs ateliers respectifs une œuvre conséquente. En 1958, Max Ernst obtient la nationalité française. Les rétrospectives se succédent : Musée National d’Art Moderne à Paris en 1959, inaugurée par André Malraux, Tate Gallery à Londres, Musée d’Art Moderne à New York...

Le Maire de Huismes, Gilles Chauvelin, se lie d’amitié avec Ernst et contribue à la réalisation de sculptures monumentales en pierre en 1966 et 1967 dont la fontaine d’Amboise inaugurée en novembre 1968.
En 1969, des soucis de santé éloignent Max Ernst de Huismes, qui rejoint sa femme Dorothea dans le Var à Seillans. L’artiste meurt à Paris le 1er avril 1976. Dorothea Tanning retourne à New York où elle vit et sera centenaire en 2010.

La maison de Max et Dorothea renoue avec sa vocation artistique depuis que Dominique Marchès et sa compagne Dominique Bailly, artiste sculpteur, ont racheté « Le pin perdu ».
L’atelier de Max Ernst et le jardin avec son mur de sculptures sont visités depuis l’été 2009 et très fréquentés par les curieux et les amateurs d’art moderne et contemporain. L’exposition « le Jardin de la France » au Musée des Beaux Arts de Tours est un bel hommage à Max Ernst avec la présentation de peintures, collages et sculptures réalisés à Huismes.

La maison de Max Ernst est désormais ouverte au public, elle dispose d’un fond documentaire consacré à l’artiste et programme des expositions.

Dominique Marchès, qui a fondé et dirigé plusieurs centres d’art contemporain à Châteauroux, Vassivière en Limousin, Chamarande en Essone, est un guide passionné qui assure les visites et transmet ses connaissances de l’œuvre de Max Ernst. La maison de Max Ernst réhabilitée est un témoignage et un lieu de vie qui vient rejoindre le patrimoine culturel de la région et celui de la commune de Huismes qui a accueilli cet artiste illustre, dont l’œuvre se découvre à travers les plus grands musées du monde.
Maison Max Ernst - 12 rue de la Chancellerie - 37420 Huismes
Visite les samedis et dimanches de 14h à 18h et sur rendez-vous en semaine au 06.89.93.52.23

www.maison-max-ernst.org
Max Ersnt murMax Ersnt Le jardin de la France
fenetre

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Ces informations sont utilisées uniquement à des fins de statistiques de fréquentation.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris